Cacho Tirao



« Il s'est démarqué en tant que soliste virtuose, composé et interprété du tango, de la milonga, de la zamba, de la cueca, de la chacarera et d'autres genres musicaux divers »



Tirao est né le 5 avril 1941 et a commencé à jouer de la guitare à l'âge de quatre ans, avec son père. À sept ans, il remporte son premier prix, pour une présentation dans la section artistique de Radio Mitre. À seulement 16 ans, il a été inclus comme soliste dans l'orchestre du Teatro Argentino de La Plata. Membre de Astor Piazzollaquintette épique de Tirao a travaillé entre autres avec Osvaldo Tarantino, Dino Saluzzi et Rodolfo Mederos. Il a accompagné Joséphine Baker et laissé environ 40 disques, dont l'un s'est vendu à un million d'exemplaires. Il est également l'auteur de nombreuses pièces, dont le Concert pour guitare et l'Orchestre symphonique "Conciertango Buenos Aires" écrit pour Joaquin Rodrigo et qui a été créée en Belgique en 1985.

En février 1986, sa fille Alejandra jouant avec son frère Gabriel de quatorze ans, a pris un revolver qu'elle croyait être un jouet et l'a abattu. La tragédie a eu des effets durables sur Tirao, d'abord un asthme persistant qui a duré jusqu'à la fin, puis un hémiplégie.

Au cours des années 1970, il a dirigé une série de concerts spectaculaires, qui a constamment attiré un large public. Au cours de ces années, il a également commencé à se produire en live avec Paco de Lucía, qui est devenu plus tard un grand ami. En 2000, Cacho Tirao s'est effondré lors d'un concert à la Maison de la Culture d'Adrogué. Après six ans sans exécution, résultant d'un incident cardiovasculaire en 2000 qui a causé hémiplégie, Tirao a repris le spectacle et à la fin de 2006 a enregistré son dernier album, "Renacer", sorti en janvier et qu'il pensait présenter en live à Buenos Aires.

Cet album, qui comprend une série de thèmes tels que "Le petit tango", "Troisième fois" et "Teresa, ma renaissance", dédié à sa femme, incluait également sa fille Alejandra au chant. Cacho Tirao est décédé le 30 mai 2007 à son domicile de Buenos Aires.

Trajectoire artistique
Il s'est démarqué en tant que soliste virtuose, composé et interprété du tango, de la milonga, de la zamba, de la cueca, de la chacarera et d'autres genres musicaux divers. Parmi ses compositions particulières se détachent "La Milonga de Don Taco", à la mémoire de son père; "La milonga de l'enfant désiré" dédiée à son petit-fils et l'excellente bossa nova intitulée "Sonveri", enregistrée pour CBS en 1979 dans l'album "Cacho Tirao ... Sin Lugar a Dudas". soliste en 1971 "Mi guitarra, tú y yo"; Et le dernier en 2006, "Renacer", après s'être remis d'une hémiplégie a souffert d'un accident vasculaire cérébral. vendu plus d'un million d'assiettes.
Video

Autres articles qui pourront vous intéresser

Cacho Tirao

Tirao est né le 5 avril 1941 et a commencé à jouer de la guitare à l'âge de quatre ans, avec...


Albums similaires à considérer

Stats:
240 Vues

© 2022 Nanaba.art
ARCHITECTURE & DESIGN : Nazca.fr